cale cale cale cale cale cale
cale Bénéfices du label pour votre entreprise / activité cale
cale
cale
cale
cale
cale
cale
cale
cale
cale
Accueil > Vous êtes un professionnel du tourisme > Bénéfices du label pour votre entreprise / activité > Bénéfices du label pour votre entreprise / activité

Être labellisé Clé Verte offre de multiples avantages

Intégrer un réseau international

La Clé Verte est le principal écolabel touristique au niveau international.

Attirer la clientèle institutionnelle qui recherche la durabilité

En Belgique, chaque année, plusieurs dizaines de milliards d’euros sont dépensés dans le cadre de marchés publics. Depuis mai 2014, une nouvelle ordonnance donne une base légale aux pouvoirs adjudicateurs bruxellois pour l’inclusion de clauses sociales ou environnementales dans les marchés publics. Le texte prévoit des objectifs précis à atteindre et un système de reporting. Ainsi, pour la période 2015 - 2018, la moitié (50 %) des marchés pour lesquels c’est pertinent devront inclure des clauses environnementales. L’ordonnance est entrée en vigueur, mais certaines modalités de sa mise en oeuvre doivent encore être définies via des arrêtés d’exécution.

Augmenter votre taux de fréquentation

La Clé Verte permet aux touristes, aux acheteurs institutionnels et à la clientèle d’affaires de trouver des hébergements qui prennent en considération l’environnement.

Témoignages :

« Il est indéniable que la labéllisation est un véritable « plus » aujourd’hui. De plus en plus de grandes sociétés et d’instances gouvernementales ont à présent l’obligation d’avoir une démarche plus responsable et de consommer aussi plus responsable, raison pour laquelle ces clients se dirigent dès à présent vers des établissements labéllisés. Un groupe comme NH hotel Group a très bien compris cela et anticipe déjà les besoins des clients de demain. En terme d’image, il est évident qu’une certification verte améliore cette perception pour les clients. Des études ont montré que les clients attribuent une valeur qualitative plus élevée à un établissement dès lors qu’ils en connaissent sa labéllisation" ». Jérémy De Lemos, Directeur Général, NH LYON AIRPORT

D’après une récente étude portant sur les comportements des touristes français :
- 87 % des voyageurs sont prêts à privilégier un label garantissant que leur voyage respecte les principes du tourisme durable ;
- 80 % des voyageurs déjà conscientisés aux principes du tourisme durable sont prêts à voyager dans ce sens (contre 72 % en 2008).

Alban Martinez, chargé de mission régional à l’Umhira (Union des métiers et des industries de l’hôtellerie de la Région Aquitaine) : « Nous observons une augmentation du côté des réservations pour rendez-vous d’affaires entreprises notamment où la présence de l’écolabel s’inscrit comme un critère de sélection  ».

Pour d’autres données sur la demande, voir présentation de Marie Spaey, dans le cadre d’un workshop sur la communication environnementale, à Bruxelles, le 30 juin 2014.

Réduire vos charges d’exploitation

Une gestion environnementale efficace permet à votre établissement de réduire ses consommations d’eau et d’énergie et, ce faisant, de réduire considérablement ses charges d’exploitation. Ainsi, par exemple, remplacer 90 % de vos ampoules par des ampoules économiques vous permettra d’économiser jusqu’à 80 % sur votre facture d’électricité. Le remplacement des vitres par du double vitrage entraîne également des économies importante. Limiter le débit de vos douches et de vos robinets devrait réduire votre consommation en eau de respectivement 50 et 40 %.

Témoignages de labellisés Clé Verte :

« Le coût des LED est trois fois plus élevé, mais vous les gardez 5 ans. Les pommeaux de douches qui débitent 9 litres par minute au lieu de 16 litres sont remboursés en moins de 6 mois. Le fait de couper l’airco par défaut dans les chambres à 10 heures du matin, quand les clients sont généralement dehors, permet de diminuer de 20% nos émissions de CO2 et d’autant notre facture d’électricité », Mark Decrem, Hotel Engineering Manager, Aloft Brussels Schuman Hotel.

« Grâce au label Green Key et aux efforts à entreprendre pour l’acquérir, on peut réduire de manière très visible notre consommation d’énergie et de produits, et donc nous pouvons réduire nos coûts de manière significative ». Satguine Maison, Assistant Manager, NH Stéphanie.

« Nous avons remplacé tous les mousseurs des lavabos. Nous sommes passés de 9 litres à 5 litres d’eau par minute. Cela représente une économie de 100 litres d’eau par jour soit 8200€ par an. Au niveau de l’énergie, toutes les ampoules des chambres ont été remplacés par des modèles économique ce qui représente 100W par chambre par jour d’économie soir 2200W par jour et 4380€ par an », Monica Banu, Executive Housekeeper, Hotel Le Plaza.

« L’adaptation aux critères Clé Verte de l’un de nos lieux d’événements classés, nous a fait réaliser que non seulement nous pouvions réduire efficacement notre empreinte énergétique, mais également réduire fortement nos coûts. De plus, la recherche de solutions techniques optimales fut telle, que nous avons pu nous conformer aux exigences de la Clé Verte, tout en maintenant la perception des visiteurs lorsqu’ils découvrent ou reviennent dans ce lieu d’exception », Bruno Adriaens, Facility manager, le Concert Noble.

Investir dans l’écolabel le plus abordable

La certification Clé Verte est l’un des écolabel les plus abordables grâce notamment au soutien financier des pouvoirs publics en Région de Bruxelles-Capitale.

Bénéficier d’un accompagnement spécifique et personnalisé

Nous vous soutenons dans votre démarche en vous aidant à rencontrer les critères du label, à établir des politiques environnementales, à fixer des objectifs annuels. Nous vous donnons également des trucs et conseils sur la façon dont vous pouvez former votre personnel et informer vos clients sur vos efforts environnementaux.

Visibiliser et valoriser vos efforts

La Clé Verte atteste auprès de vos clients et partenaires des efforts consentis pour rendre votre établissement plus durable. Cet engagement en faveur de l’environnement sera visibilisé à travers différents outils de communication :
- conférence de presse annuelle ;
- plaquette murale « The Green Key » ;
- certificat annuel (fr/angl) ;
- flyer grand public (fr/nl/al/angl) ;
- présence sur les sites web : www.cleverte.be et www.green-key.org ;
- supports de promotion de nos partenaires bruxellois (centrale de réservations, etc.).
- Promotion via newsletters et e-mailing ciblés (ex. novembre 2013) :

Voir également la liste complète de nos actions réalisées et prévues en matière de promotion.

Anticiper la législation environnementale

L’Union européenne et les États-membres imposent des législations de plus en plus contraignantes en matière d’environnement. Vous engager dans le label Clé Verte vous permettra d’anticiper cet état de fait et vous rendra plus compétitif le moment venu.

Questions fréquemment posées

Les questions et réponses reprises ci-dessous sont issues du document « 100 manières d’agir pour le développement durable du tourisme en Wallonie et à Bruxelles - Les hébergements » (télécharger la partie 1 et la partie 2 du document) de Wallonie-Bruxelles Tourisme (WBT)

  • Quelles sont les ampoules économiques les moins chères ? Économiques ou LED ? Les ampoules économiques sont, à l’achat, moins chères que les LED (compter environ 8 € par lampe au 1er janvier 2010). En remplaçant des ampoules conventionnelles par des ampoules économiques dans les endroits où l’éclairage reste allumé au moins 4 heures par jour, on obtient un retour sur investissement en moins d’un an. Les LED sont encore chères à l’achat (70 € pour un groupe de LED donnant la même lumière qu’une lampe économique) mais se rattrapent sur la durée de vie (50.000 heures contre 5.000 à 15.000 heures pour les ampoules économiques).

  • Combien l’installation de détecteurs de présence, en lieu et place d’un éclairage permanent, permet-elle d’économiser par an dans un petit ou grand hôtel ? de 400 € dans le cas de l’hôtel Scandic à 1.200 € (réduction de 80 % de la consommation durant la nuit) dans le cas de l’hôtel Saint-Nicolas, avec un retour sur investissement en 2 an dans le second cas.

  • Quelle économie peut être annuellement réalisée dans les chambres inoccupées par un positionnement des vannes thermostatiques sur un niveau inférieur, ce qui représente un investissement nul ? 1.400 € par an dans le cas de l’hôtel Gresham Belson.

  • Quelles sont les économies réalisées en limitant le débit des douches et celui des robinets / lavabos ? Réduction de la consommation en eau de 40 % pour les robinets/lavabos et de 50 % pour les douches.

  • Quel message est-il préférable d’indiquer sur la petite carte encourageant les clients à réutiliser leur serviette ? Il est conseillé d’opter pour un message du type "Rejoignez les autres clients en nous aidant à préserver l’environnement. Dans une étude menée à l’automne 2003, 75 % des clients qui ont séjourné dans cette chambre (numéro de la chambre) ont participé à notre programme d’économie de ressources en réutilisant leurs serviettes. Pouvez-vous en faire autant ?”

Haut de la page

cale
cale
cale
cale
cale
cale
cale
calecalecale